Mickaël – Adjudant Pompier de Paris

Bonjour à tous,

Mickaël - Adjudant Pompier de Paris

Je vous parle aujourd’hui d’un métier que tout le monde connaît. Un métier qui a dû en faire rêver plus d’un et plus d’une… Le métier de Pompier, et plus particulièrement Pompier de Paris.

Pour la petite histoire, et comme la question revient souvent quand je parle de mon projet

 

« Mais comment est-ce que tu rencontres les personnes que tu interviewes??? Est-ce que tu les connais??? »

Je ne connaissais pas l’Adjudant avant l’interview et c’est ma grand-mère qui a joué les entremetteuses!

Pour vous en dire un peu plus, parfois je contacte les gens car leur personnalité, leur passion pour leur métier me parle. Parfois on me contacte pour me proposer une interview. Et parfois j’ai des aides extérieures, de la famille ou des ami(e)s. Pour l’Adjudant, ma grand-mère a écrit aux Pompiers de Paris. Elle leur a parlé de mon projet et en leur demandant s’ils m’accorderaient une interview… Et voilà, quelques lettres et emails après, nous étions en route toutes les deux vers la caserne d’Issy les Moulineaux! Je crois que par cet exemple je souhaite aussi vous montrer que le soutien peut venir de différentes personnes et qu’en plus de vous permettre d’avancer, il vous permet aussi de partager de chouettes moments!

Mais revenons-en à notre interview!

Nous avons été très agréablement accueillies et nous avons eu la chance de visiter la caserne dans son ensemble, avant de commencer l’interview. La visite était vraiment très intéressante, première fois pour moi, nous avons beaucoup appris et ça nous a permis de mieux imaginer le quotidien des Pompiers qui y vivent. Je vous partage les deux versions de l’interview, la version de 7 minutes et la version complète.

Avant de commencer, et comme ce n’était pas très clair pour moi, je voulais juste clarifier qu’il y a deux « groupes » de Pompiers, les Pompiers militaires (ex: les Pompiers de Paris, les Marins-Pompiers de Marseille) et les pompiers civils (ex: les Sapeurs-Pompiers du Rhône). Et donc dans cette interview, Mickaël nous parle de sa passion pour son métier d’Adjudant Pompier de Paris.

En arrivant sur place, j’ai assez vite senti la rigueur militaire, de la fierté, du respect et de la méthode. Mais aussi cette cohésion très forte, ce lien qui uni les Pompiers de la caserne. J’ai retrouvé ces points à différents moments lors de l’interview: lorsqu’on parlait des qualités personnelles pour faire ce métier, la rigueur, les valeurs humaines selon l’Adjudant; mais aussi de ce qui le rend heureux dans son métier:

« Ce qui me rend heureux c’est mes gars »

La qualité du boulot qu’ils font, et de les voir heureux. On sent vraiment ce lien, comme une grande famille et ça permet de comprendre comment les journées peuvent passer aussi vite malgré le côté parfois dur du métier. La passion est vraiment ce qui amène un ou une personne à faire ce métier, et comme le dit Mickaël il n’a du coup pas l’impression de travailler!

J’ai aussi beaucoup aimé échanger sur l’évolution du métier, imaginer qu’il y a 20 ans les tenues des Pompiers étaient en cuir alors que maintenant on parle de drones qui permettraient d’observer les feux, de faire des mesures et de faciliter la tâche des Pompiers. La question de la robotisation et de son impact sur l’emploi revient assez souvent en ce moment, et c’était donc intéressant de pouvoir amener le sujet avec l’Adjudant. Selon lui, les robots, les drones, vont être de plus en plus présents mais en tant qu’outils, ils ne vont pas remplacer les Pompiers et le service humain qu’ils apportent et qui ne peut pas être effectué par des machines. Ouf!

Comme Simon, un des côtés que Mickaël aime dans son métier c’est qu’il lui réserve des surprises. Aucune journée ne se ressemble et qu’il peut se dire le matin que

« l’imprévu, l’aventure l’attend dans sa journée! ».

Il nous parle aussi du contact avec son équipe, avec les gens, des sourires et des remerciements. On comprend,  je trouve, pourquoi on a tous ou presque rêver une fois dans sa vie de devenir Pompier!

Le conseil de Mickaël: choisissez un métier qui vous passionne et vous n’aurez plus l’impression de travailler! Et cela même si vous travaillez beaucoup, plutôt cool, non?!?

Comme à chaque fois j’ai pris beaucoup de plaisir à faire l’interview, à la monter, à l’écouter et la réécouter… Et je vous souhaite de passer un aussi bon moment que moi en la regardant. Les questions de l’orientation, du choix du métier, de l’épanouissement au boulot sont de plus en plus présentes. Mon souhait avec ces interviews: vous aider à trouver un métier qui vous passionne!

J’ai besoin de vous! Laissez vos commentaires, abonnez-vous à ma chaîne YouTube et surtout, surtout à PARTAGEZ cette interview !!!

Passionnément,

Camille

#inspiremoiunmetier
#pompierdeparis

Contactez-moi en cliquant ici!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevoir gratuitement le guide " 5 Clés pour Réapprendre à Rêver sa Vie "